AOC de Loire

Liste des AOC

Anjou-Saumur

Anjou

Saumur-Champigny

Auvergne

Côte Roannaise

Côtes d'auvergne

Côtes du Forez

Saint-Pourçain

Centre

Châteaumeillant

Côteaux du Giennois

Menetou-Salon

Reuilly

Sancerre

Orléanais

Orléans

Orléans-Cléry

Touraine

Coteaux du Loir

Coteaux du Vendômois

Touraine

Touraine-Amboise



Anjou-Saumur



A l'ouest, Anjou Noir, Angers, Anjou, terrains schisteux.
A l'est, Anjou blanc, Saumur, terrains calcaires crayeux, tuffeaux calcaires.
Par endroits des sols de graviers ou calcaires lacustres

Retour au début

Anjou

3.200 ha. 160.000 hl. 68 % de rouge.
Ces totaux, et cette moyenne, incluent les AOC Anjou Gamay (100 % gamay et 100 % rouges), Anjou Villages (terroirs exceptionnels, 100 % rouges) et Anjou Villages Brissac (100 % rouges).

Anjou Noir, Angers, terrains schisteux (Anjou).
Par endroits des sols de graviers ou calcaires lacustres

Cabernet franc [+ cabernet sauvignon] [+ pineau d'aunis]. Titre de 9 à 12 %. Garde de 1 à 3 ans.
L'Anjou Gamay fait exception en monocépage.

Selon l'appellation, les vins sont décrits respectivement comme :
- souples, fruités (framboise, cassis) ;
- fruités, légers et gouleyants dont vins de primeur ;
- charpentés, harmonieux ;
- charnus, tanniques, rouge sombre, arômes de fruits rouges.

Retour au début

Saumur-Champigny

1.260 ha. 70.000 hl. 100 % de rouge.

Terres blanches provenant de la craie-tuffeau, caractérise la région que l'on nomme l'Anjou blanc.

Cabernet franc (min. 85 %) [+ cabernet sauvignon] [+ pineau d'aunis]. Titre de 9,5 à 12,5 %. Garde de 10 ans.

Fruits rouges, frais, tanniques.

Retour au début

Auvergne



Retour au début

Côte Roannaise

180 ha. 8.300 hl. ??? % de rouge.

Sable et granit. 350 à 370 m.

Gamay. Macération semi-carbonique, grains entiers. Titre de 9,5 à 12,5 %. Garde de 1 à 4 ans.

Légers et fruités.

Retour au début

Côtes d'Auvergne

410 ha. 16.800 hl. ??? % de rouge.

Sols noirs, argilo-calcaires.
Ponctuellement on trouve quelques particularités:
des sols granitiques à Volvic
des sols de pépérites à Châteaugay. Les pépérites sont des fragments de lave mélangés à des marnes.
des sols basaltiques à Corent. Le vignoble étant planté sur les pentes d'un ancien volcan ayant traversé les sédiments oligocènes.

Gamay ou assemblage de gamay (min. 50 %) et pinot noir. Titre de 10 à 12,5 %. Garde de 2 à 5 ans.

Fruités.

Retour au début

Côtes du Forez

120 ha. 4.300 hl. 80 % de rouge.

Sols granitiques ou volcaniques, entre 400 et 600 m.

Gamay. Macération semi-carbonique, grains entiers. Titre de 9 à 12,5 %. Garde de 2 à 3 ans.

Typés fruits noirs avec une couleur intense. Quelques sites volcaniques marquent leur vin par une note minérale de pierre à fusil.

Retour au début

Saint-Pourçain

580 ha. 30.000 hl. 60 % de rouge.

Trois types de sols :
- les sables du Bourbonnais, au nord. Ils proviennent d’une accumulation de débris de roches amenées par l’Allier ;
- les terrains granitiques, à l’ouest et au sud. Ils sont d’origine éruptive (schistes, gneiss) ;
- Les terrains argilo-calcaires, à l'est. Ils sont issus de la Sioule au centre et au sud du vignoble.

Assemblage de vins, ou raisins, de gamay (40 à 75 %) et pinot noir. Titre de 10 à 12,5 %. Garde de 2 à 6 ans.

La variété des sols donnent des vins aux nuances gustatives différentes. Les sables du Bourbonnais donnent des vins très parfumés, ronds et épicés. Les terrains granitiques donnent des vins frais et structurés. Les terrains argilo-calcaires offrent aux vins des notes florales et fruitées, une rondeur en bouche, un bon équilibre et une bonne persistance.

Retour au début

Centre



Retour au début

Châteaumeillant

100 ha. 4.200 hl. 75 % de rouge.

Côteaux, 250 à 300 m.
Formations sédimentaires, sols sablo-argileux, siliceux composés de graviers et cailloux de quartz. Les sols d'origine métamorphique sont bruns à base de micaschistes, de grès et de gneiss.

Gamay ou assemblage de gamay (min. 60 %) et pinot noir.

Vins légers, fruités et finement poivrés.

Retour au début

Côteaux du Giennois

180 ha. 10.000 hl. 55 % de rouge.

De Gien (sol d'argile et silex) à Cosne (argile et calcaire).

Assemblage de vins de gamay (max. 80 %) et pinot noir (max. 80 %). Titre de 10 à 12,5 %. Garde de 2 à 5 ans.

La variété des sols donnent des vins aux nuances gustatives différentes. Vins rouges légers aux arômes de fruits rouges.

Retour au début

Menetou-Salon

460 ha. 29.000 hl. ??? % de rouge.

Côteaux, calcaire (huitres oreilles de poules).
Argilo-calcaire dans la région de Menetou-Salon, plus calcaires dans la région de Morogues, proche de Sancerrre.

Pinot noir. Titre de 10 à 13 %. Garde de 1 à 5 ans.

Ronds, fruités, arômes de fruits mûrs.

Retour au début

Reuilly

250 ha. 15.000 hl. 33 % de rouge et rosé.

Côteaux de marnes calcaires à pente moyenne et terrasses de sables et de gravier.

Pinot noir. Titre de 10 à 13 %. Garde de 2 à 5 ans.

Vins légers, fruités et finement poivrés.

Retour au début

Sancerre

2800 ha. 166.000 hl. 25 % de rouge et rosé.

Côteaux et collines à forte pente de la rive gauche de la Loire, entre 250 et 400 m. terres blanches (argile et calcaire), caillottes (pierres d'argile), chailloux (silex).

Pinot noir. Titre de 10 à 13 %. Garde de 1 à 5 ans.

Vins souples et légers.

Retour au début

Orléanais



Retour au début

Orléans

90 ha. 4.400 hl. ??? % de rouge et rosé.

Terrasses d'alluvions sablo-graveleuses, bord de Loire et  rebords du plateau calcaire de Beauce.

Pinot meunier et assemblage de pinot meunier (min. 70 %), pinot noir et pinot gris. Titre de 9,5 à 12,5 %. Garde de 2 à 4 ans.

Souvent des vins de cépage pinot meunier seul. Vins fins et élégants aux arômes de petits fruits rouges.

Retour au début

Orléans-Cléry

35 ha. 1.440 hl. 100 % de rouge.

Terrasses d'alluvions sablo-graveleuses, bord de Loire et  rebords du plateau calcaire de Beauce.

Cabernet franc. Titre de 9 à 12,5 %. Garde de 2 à 4 ans.

Les vins de l'Orléans-Cléry sont appréciés pour leurs caractères légers, fins et élégants. Ils ont une très forte spécificité, faite d'arômes végétaux fins marqués par les fruits rouges, avec de fortes nuances amères, évoquant sous une texture souvent légère et vive la cerise et la fleur blanche.

Retour au début

Touraine



Retour au début

Bourgueil
1.400 ha. 70.000 hl.
Rouges (98 % ; cabernet franc, cabernet-sauvignon (max. 10 %); garde de 5 à 10 ans).
Deux types de Bourgueil rouges selon le sol :
- les "vins de graviers" des sols graveleux (en bas de pente) sont légers, fruités, à boire jeune.
- les "vins de tufs" des coteaux et des plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires (sur les coteaux et plateaux qui dominent les vallées) sont corsés, charpentés, de garde.
Les deux types peuvent être assemblés.

Chinon
2.360 ha. 114.000 hl.
Rouges (95 % ; cabernet franc, cabernet-sauvignon (max. 10 %); garde de 5 à 10 ans).
Deux types de Chinon rouges selon le sol :
- les "vins de graviers" des sols graveleux (le long de la Vienne et de la Loire) sont légers, fruités, à boire jeune.
- les "vins de tufs" des coteaux et des plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires (sur les coteaux et plateaux qui dominent les vallées) sont corsés, charpentés, de garde.
Les deux types peuvent être assemblés.

Coteaux du Loir

80 ha. 3.400 hl. 50 % de rouge.

Sols argilo-siliceux et argilo-sableux.

Pineau d'aunis, cabernet franc, cabernet sauvignon, côt, gamay. Titre de 9 à 12 %. Garde de 3 à 10 ans.

Frais, légers.

Retour au début

Coteaux du Vendômois

142 ha. 7.600 hl. 33 % de rouge.

Sols argilo-calcaires bruns avec des argiles à silex.

Pineau d'aunis (min. 4 %), pinot noir (10 à 40 %), cabernet franc (10 à 40 %), gamay (max. 10 %). Titre de 9 à 12,5 %. Garde de 1 à 2 ans.

Souples.

Retour au début

Saint-Nicolas-de-Bourgueil
1.100 ha. 58.000 hl.
Rouges (98 % ; cabernet franc, cabernet-sauvignon (max. 10 %); garde de 5 à 10 ans).
Deux types de Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouges selon le sol :
- les "vins de graviers" des sols graveleux (en bas de pente) sont légers, fruités, à boire jeune.
- les "vins de tufs" des coteaux et des plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires (sur les coteaux et plateaux qui dominent les vallées) sont corsés, charpentés, de garde.
Les deux types peuvent être assemblés.

Touraine

4600 ha. 267.000 hl. 37 % de rouge et rosé.

Les sols sont variés:
argilo-calcaires "aubuis",
argilo-siliceux "perruches",
sableux ou de graviers légers sur tuffeau, faluns ou argile.

Gamay, cabernet franc, cabernet sauvignon, cot, pinot noir, meunier, pinot gris, pineau d'Aunis, grolleau. Titre de 9 à 12,5 %. Garde de 3 à 5 ans.

Légers et fruités principalement à base de gamay.

Retour au début

Touraine-Amboise

220 ha. 12.100 hl. 60 % de rouge.

Deux types de sols:
- sols composés d'argiles à silex dits: "perruches" constitués de cailloux et de sables.
- sols argilo-calcaires

Assemblage de cot, gamay, cabernet franc, cabernet sauvignon. Titre de 9,5 à 12,5 %. Garde de 2 à 5 ans.

Fruités.

Retour au début